Soirée d'observation le 5 juillet 2019 à partir de 22h
sur le site du jardin publique de Laparade

Contellations du mois: la Lyre, le Cigne, le Petit Renard et la Flèche



Le ciel le 5 juillet 2019 à 23h00 sur Laparade

Nuits des étoiles le vendredi 2 août à Pujols et 
le samedi 3 août à Laparade Laparade


Cette année encore, le ciel estival devrait nous réserver un spectacle de toute beauté : planètes, nébuleuses, galaxies… De nombreux astres seront au rendez-vous pour nous faire vivre deux soirées magiques.

Informations pratiques : Le Soleil se couche vers 21h30 
et il vous faudra attendre un peu plus de 23h pour être dans la nuit noire.
Planètes observables : Jupiter et Saturne.

 


Le bal des planètes

Le spectacle commence autour de 21 h 30, lorsque le Soleil se couche à l’horizon ouest-nord-ouest. Guettez dès lors en direction du sud, environ 19° au-dessus de l’horizon, et tentez d’observer les premières lueurs de la planète Jupiter, la géante de gaz aux reflets orangés. Au travers d’une lunette ou d’un télescope, vous pourrez même distinguer les quatre satellites galiléens – Io, Europe, Ganymède et Callisto – en orbite autour de la planète. Jupiter sera visible durant toute la première partie de la nuit avant de se coucher vers 02 h 15 du matin.

Après avoir trouvé et observé Jupiter en début de soirée, vous pourrez dès lors chercher la deuxième planète visible lors des Nuits des étoiles : Saturne, la géante aux anneaux. Aux alentours de 22 h 00, elle sera située à environ 13° au-dessus de l’horizon sud-sud-est et atteindra une altitude maximale de 19° vers minuit, en direction du sud. Aux travers d’une lunette ou d’un télescope, vous pourrez tenter d’observer ses anneaux, qui prennent la forme de petites oreilles de part et d’autre de la planète. Saturne sera observable une bonne partie de la nuit, avant de se coucher vers 03 h 00 du matin.


 

Les astres de l’été


Au-delà des planètes géantes qui seront visibles durant ces trois soirées, vous pourrez bien sûr observer les étoiles et constellations classiques du ciel de nuit estival. Repérez les brillantes étoiles formant le Triangle de l’été, composé de Véga (de la constellation de la Lyre), de Deneb (du Cygne) et d’Altaïr (de l’Aigle). Véga, la plus brillante des trois étoiles, se situe très haut dans le ciel, tout proche du zénith ; elle sera donc facilement repérable tout au long de la nuit.

Enfin, si vous êtes suffisamment protégés de l’éclairage urbain, qui masque malheureusement une bonne partie des étoiles du ciel, vous pourrez discerner la lueur blanchâtre de la Voie Lactée, qui traverse le ciel du nord au sud. La galaxie d’Andromède notamment mais aussi de nombreux amas et nébuleuses peuvent être observés à l’aide d’un télescope, si vous avez l’occasion d’en utiliser un !